Votre navigateur ne prend pas en compte les CSS

Veuillez ne pas tenir compte des éventuelles images qui s'affiche ci dessous


Edito

Accueil > Editos > Le 18 mars, pour commencer…

Le 18 mars, pour commencer…

Brigitte Perrot

Secrétaire générale

Bookmark and Share
envoyer l'article par mail Version imprimable de cet article

En commençant l’année par l’annonce de son pacte de responsabilité, le président de la République n’a fait qu’affirmer sans ambigüité le tournant libéral de sa politique. Cette dérive très « tendance » dans nos démocraties dites « responsables » cache en fait, la mise en forme sournoise d’une politique inspirée de Tony Blair et Gerhard Schröder avec cette belle idée : faire cogérer le pays sur une ligne libérale, le tout bien sûr, au nom de l’intérêt général avec comme épine dorsale, l’obsédante idée de la baisse du coût du travail. Ben tiens…. D’ailleurs, Pierre GATTAZ, président du MEDEF ne s’y est pas trompé qui s’octroyait bien vite la paternité de ce pacte et s’en réjouissait. A juste titre d’ailleurs : on supprime les cotisations patronales de la branche famille en compensant le coût en coupant dans les dépenses publiques. En clair, pour trouver les 50 milliards du plan, on va allègrement tailler dans les dépenses de santé, étrangler un peu plus les collectivités territoriales. Dans le même temps, les entreprises bénéficieront d’une baisse de 30 milliards des cotisations familiales. Sauf que la ficelle est un peu grosse. Au nom du donnant-donnant, on pressure encore plus les salariés du public comme du privé et là, ça ne passe plus. Car les exemples sont nombreux où sous couvert de réciprocité on a grandement aidé l’entreprise. Rappelons-nous du bilan catastrophique des contrats d’avenir dans la restauration où l’on s’était engagé à créer 40 000 emplois supplémentaires en deux ans contre une baisse du taux de TVA de 19,6 % à 5,5 % au 1er juillet 2009 !!! Il faut savoir que les entreprises perçoivent plus de 172 milliards d’aides publiques sous la forme d’allègements ou d’exonérations fiscales, tout cela sans aucune conditionnalité ni évaluation de l’efficacité de ces aides en matière d’emploi et d’investissements sans contrôle. Et ce sont toujours les salariés qui doivent faire encore un effort ! Ça suffit !

Dès l’annonce du plan par le président de la République, Force Ouvrière voyait bien le coup tordu caché derrière cette solennelle proposition : « L’allègement du coût du travail apparait ainsi comme l’alpha et l’oméga de la politique économique. Par ailleurs, la confirmation d’une réduction drastique des dépenses publiques et l’octroi aux régions d’un pouvoir réglementaire d’adaptation menacent l’égalité républicaine. De fait, le pacte de responsabilité risque d’entrer en contradiction avec le pacte républicain. »

Le 29 janvier, lors du meeting à Paris, Jean-Claude Mailly lançait l’idée de cette journée d’action et invitait les autres organisations à nous rejoindre. Quelques jours plus tôt dans une interview au journal Les Echos, il s’exprimait ainsi : « La réalité, c’est que François Hollande a donné les clés du camion au patronat et nous demande de monter dans la remorque. Le président de la République a choisi d’acquiescer aux demandes du patronat, et plus particulièrement du Medef. »

Le 21 février au siège de la Confédération, Force ouvrière recevait la CGT, la FSU et Solidaires. Un communiqué commun précisait : « Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires invitent à rechercher l’unité d’action la plus large pour exiger des mesures urgentes en faveur des salaires, de l’emploi, de la protection sociale et du service public. La stagnation du SMIC et le gel du point d’indice des fonctionnaires sont intolérables et handicapent gravement la relance économique. L’augmentation des salaires dans le public comme dans le privé est donc une priorité (…) elles appellent l’ensemble des salariés, chômeurs et retraités à se mobiliser et à participer massivement aux actions interprofessionnelles de manifestations, rassemblements et grève du 18 mars ».

Parce que nous refusons l’austérité budgétaire, les dogmes du libéralisme, parce que nous refusons l’abandon des services publics, parce que nous refusons ce pacte des loups, le 18 mars doit être une grande journée. La première...

Brigitte PERROT

Date de publication : 27 février 2014
  • Fil info
  • Vidéo
  • Edito
Bientôt de retour. Merci de votre compréhension

mardi 28 novembre 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Les syndicats sont-ils des partenaires ?

vendredi 20 octobre 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Et un an de plus pour la revalorisation des...

lundi 2 octobre 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Dans la rue le 10 octobre

lundi 19 juin 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

On attend …

mardi 9 mai 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Pas d’ordonnances sur les questions sociales

lundi 24 avril 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Et après, comment ça marche ???

mardi 7 mars 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Une journée particulière

mardi 28 février 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Fonctionnaires : gare à vous…

jeudi 29 décembre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

C’est le vent qui tourne...

lundi 14 novembre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Le revenu universel : une fausse bonne idée

lundi 17 octobre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Vilains fonctionnaires !

lundi 3 octobre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

D’un événement à l’autre

mercredi 14 septembre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Le 15 septembre, on y retourne !

mardi 2 août 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

La rentrée sera vite là

jeudi 21 juillet 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

49.3 et de 3 !

jeudi 30 juin 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Il fait un temps déraisonnable

jeudi 16 juin 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Nous étions plus d’1 million !

mardi 7 juin 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Au nom du Bien

mardi 10 mai 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

49.3 Le matin : gueule de bois démocratique

lundi 18 avril 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Il faut réussir le 28 avril

lundi 21 mars 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

1,2 % ? Non, 0,85 % ! Le compte n’y est pas

jeudi 10 mars 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Premier coup de semonce

mercredi 27 janvier 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Entendre n’est pas écouter

mardi 5 janvier 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Entrons dans la danse

jeudi 26 novembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Les fonctionnaires, le bras désarmé de la République

jeudi 12 novembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Vous avez dit prime au mérite ?

mardi 3 novembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Pas de comité de suivi pour le PPCR

mercredi 30 septembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Coup de lune

lundi 21 septembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Un ballon d’essai ?

lundi 31 août 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

C’est reparti

mercredi 1er juillet 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Prenons des forces

mardi 9 juin 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Drôle de progrès

mardi 19 mai 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

La mutualisation des services publics, ou le retour de la subsidiarité

jeudi 30 avril 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Ça continue encore et encore…

lundi 30 mars 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Réussir le 9 avril

mercredi 11 mars 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Le 9 avril, tous en grève

jeudi 5 mars 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

On embauche

vendredi 13 février 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

XXIIIème Congrès Confédéral

mardi 20 janvier 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Vous avez dit Charlie ?

mardi 30 décembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Les oiseaux de mauvais augure

mardi 16 décembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Fonction Publique d’Etat : FO confirme sa première place

lundi 24 novembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Dernière ligne droite

lundi 13 octobre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Deux jours pour vous déclarer malade !

mardi 23 septembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Aux urnes fonctionnaires

lundi 1er septembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

L’ère de la Macron-économie

jeudi 26 juin 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Le temps des vacances

mercredi 18 juin 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

La double peine

mercredi 4 juin 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

D’une actualité à l’autre

mardi 27 mai 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Et maintenant on fait quoi ?

mardi 20 mai 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Un exécutif autiste

lundi 12 mai 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Pourquoi le 15 mai est important

mercredi 19 mars 2014 - L'édito de Marc Blondel

Marc BLONDEL

jeudi 27 février 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Le 18 mars, pour commencer…

jeudi 20 février 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

XXVème Congrès Fédéral à Arzon : Pour que vive encore le Service Public

lundi 1er juillet 2013 - L'édito de Thérèse Hergott

RETRAITES

vendredi 3 mai 2013 - L'édito de François Guérard

Valeurs et « modernité »…

lundi 25 février 2013 - L'édito de Patrice Maître

Du cheval à toutes les sauces

dimanche 6 janvier 2013 - L'édito de Brigitte Perrot

2013 : des voeux pour une certaine lenteur...

mardi 30 octobre 2012 - L'édito de Patrice Maître

OBJECTION DE CONSCIENCE

jeudi 12 juillet 2012 - L'édito de Christophe Marquès

Pour un service public de qualité

mercredi 2 mai 2012 - L'édito de Edmond Aïchoun

La fin de la R.G.P.P. ?

jeudi 8 mars 2012 - L'édito de François Guérard

RESPECT

lundi 16 janvier 2012 - L'édito de Brigitte Perrot

"A chaque sommet, on est toujours au bord du précipice"

vendredi 16 décembre 2011 - L'édito de Edmond Aïchoun

RGPP = Danger de mort du service public républicain

lundi 7 novembre 2011 - L'édito de François Guérard

Elections du 20 octobre et crise financière

jeudi 1er septembre 2011 - L'édito de Brigitte Perrot

"Le soap des think tanks"

mercredi 6 juillet 2011 - L'édito de Edmond Aïchoun

Assez de divisions Assez d’inégalités

mercredi 8 juin 2011 - L'édito de Patrice Pétriarte

Elections et droits syndicaux

mardi 3 mai 2011 - L'édito de Patrice Maître

Gel du salaire des fonctionnaires : du AAA au AAAAA*

jeudi 3 mars 2011 - L'édito de Thérèse Hergott

Salariés du public ou du privé : mêmes combats !

mercredi 29 décembre 2010 - L'édito de Brigitte Perrot

Le mot résiste doit toujours se conjuguer au présent !*

lundi 6 décembre 2010 - L'édito de Edmond Aïchoun

Les retraites, et après ? Le remaniement, et après ?

mardi 9 novembre 2010 - L'édito de Patrice Pétriarte

Après les retraites (assurance vieillesse), l’assurance maladie !

lundi 4 octobre 2010 - L'édito de Christophe Marquès

Imposer le retrait du projet gouvernemental sur les retraites

mardi 7 septembre 2010 - L'édito de Brigitte Perrot

La contradiction flagrante

mercredi 30 juin 2010 - L'édito de Patrice Maître

Le Service Public est à la merci de la finance mondiale

mercredi 26 mai 2010 - L'édito de François Guérard

RGPP & Retraites : Deux dossiers dictés par le dogme économique libéral

samedi 1er mai 2010 - L'édito de Patrice Pétriarte

Un 1er mai pour une vraie retraite !

mercredi 31 mars 2010 - L'édito de Thérèse Hergott

Réforme des retraites : l’âge de tous les (im)possibles ?

lundi 1er mars 2010 - L'édito de Brigitte Perrot

Le progrès social est un progrès pour l’humanité !

TOUT L'AGENDA
FÉDÉRATION DE L’ADMINISTRATION GÉNÉRALE DE L’ÉTAT - FORCE OUVRIÈRE

Mentions légales | Crédits | © 2010 | Réalisation Artaban avec SPIP