Votre navigateur ne prend pas en compte les CSS

Veuillez ne pas tenir compte des éventuelles images qui s'affiche ci dessous


Edito

Accueil > Editos > RGPP = Danger de mort du service public républicain

RGPP = Danger de mort du service public républicain

Edmond Aïchoun

Bookmark and Share
envoyer l'article par mail Version imprimable de cet article

2011 Révision Générale des Politiques Publiques [R.G.P.P] : Danger de mort du service public républicain ! 2012 LE PROGRES SOCIAL ENFIN RETROUVE ET LA REPUBLIQUE DU RESPECT


Avec 17,4% des suffrages exprimés, les élections professionnelles des 20 octobre et 22 novembre 2011, après celles victorieuses au ministère de l’intérieur de l’Outre-mer et de l’immigration et dans les directions départementales interministérielles, ont fait de Force Ouvrière la 1ère Force syndicale de la fonction publique de l’Etat.
N’en déplaise à certains, FO non signataire des accords de Bercy, reste bien présent dans le nouveau paysage syndical, et renforce même sa place avec une augmentation de +2,4%. Quel paradoxe, notre organisation syndicale qui n’a pas souhaité la réforme de la représentativité, se retrouve en tête !!!
C’est le fruit du travail militant sur le terrain et des positions cohérentes et clairement affichées par FO depuis des années sur le service public républicain et contre la Révision générale des politiques publiques (RGPP).
Comme le dit Jean-Claude MAILLY, dans son éditorial du 12 octobre dernier « aucun service public, aucune fonction publique n’échappe à l’étau idéologique et budgétaire de la RGPP. Partout, sans exception, les conditions de travail se dégradent, le rôle et la nature du service public sont affectés, les agents souffrent et les usagers trinquent. »
La RGPP est une menace pour le service public républicain, il y a urgence à la stopper.
L’action syndicale a été incapable de mettre en échec le Gouvernement. Aucun front unitaire syndical contre la RGPP n’a été véritablement mis en place.
La crise n’a pas ralenti sa mise en œuvre. Le cap « réduction des dépenses publiques » pour le service public est maintenu, avec notamment le dogme du non remplacement d’un agent sur deux voir un sur cinq dans les préfectures…
Au regard de la dette publique, aggravée par les dons aux entreprises et aux banques sans aucune contrepartie et sans aucun contrôle démocratique, les gains financiers obtenus par ce dogme ne permettront pas de réduire de façon significative la dette publique : 15 milliards d’économies sur 6 ans annoncés par le Gouvernement pour une augmentation du déficit public chiffré à 400 milliards, soit l’équivalent de 26 RGPP… ! En fait, il s’agit avant tout de détruire le service public pour des raisons purement idéologiques et pour le bénéfice de quelques grands groupes financiers. Alors que tout le monde se plaît à vanter les effets positifs du système social et du service public français, élevés au rang « d’amortisseurs de la crise », le Président de la République et son Gouvernement s’activent à les démanteler.
Pour cela, les contre-réformes se succèdent avec pour seul objectif de casser toujours plus le statut de la fonction publique et de soumettre les fonctionnaires et agents publics à la même logique que pour le privé : employabilité, rémunération au mérite, performance, gestion individualisée, mobilité forcée, …
La finalité est de toute évidence d’arriver à un système de contrat individuel de type privé en lieu et place des statuts actuels. La loi mobilité contre laquelle FO s’est battue s’intègre parfaitement dans ce processus destructeur.
D’ailleurs, laisser entendre, comme l’a fait le Président de la République, que les fonctionnaires n’ont pas à se plaindre car ils ont la garantie de l’emploi, révèle une volonté détestable et purement électoraliste d’opposer les salariés du privé contre ceux du public, les chômeurs contre ceux qui travaillent, les vieux contre les jeunes et, aujourd’hui, les français contre les étrangers … Assez de divisions perverses !
La RGPP se met en œuvre sans aucune contestation à la hauteur des enjeux. Seul FO combat depuis son lancement cette contre-réforme qui détruit le lien social, casse les services publics, creuse encore plus les disparités entre les régions et les citoyens et favorise le harcèlement – qui conduit parfois au suicide comme dans la police, à France Télécom, dans les établissements pénitentiaires, dans les préfectures, dans la justice et maintenant à l’Office national des forêts – conséquence tragique de cette politique de réduction aveugle des effectifs. Et on vient maintenant nous parler d’un plan de prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique en réponse à une situation anxiogène créée par l’Etat employeur … c’est la triste histoire du pompier pyromane.

Avec le développement de la crise, les fermetures d’entreprises, les plans sociaux annoncés, le chômage qui augmente, les médias et l’opinion publique sont monopolisés par la perte du triple A de la France.
Pourtant, le plus grand plan social en France, il est mis en œuvre par ce Gouvernement dans les services publics, avec la RGPP, vu l’ampleur des suppressions de postes déjà réalisées et celles à venir !
Il est temps d’agir. Alors prenons des forces pendant cette période de fêtes et souhaitons-nous plus que jamais une bonne et heureuse année 2012.
Et pour notre Pays, le progrès social enfin retrouvé.

Date de publication : 16 décembre 2011
  • Fil info
  • Vidéo
  • Edito
Bientôt de retour. Merci de votre compréhension

mardi 28 novembre 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Les syndicats sont-ils des partenaires ?

vendredi 20 octobre 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Et un an de plus pour la revalorisation des...

lundi 2 octobre 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Dans la rue le 10 octobre

lundi 19 juin 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

On attend …

mardi 9 mai 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Pas d’ordonnances sur les questions sociales

lundi 24 avril 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Et après, comment ça marche ???

mardi 7 mars 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Une journée particulière

mardi 28 février 2017 - L'édito de Brigitte Perrot

Fonctionnaires : gare à vous…

jeudi 29 décembre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

C’est le vent qui tourne...

lundi 14 novembre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Le revenu universel : une fausse bonne idée

lundi 17 octobre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Vilains fonctionnaires !

lundi 3 octobre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

D’un événement à l’autre

mercredi 14 septembre 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Le 15 septembre, on y retourne !

mardi 2 août 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

La rentrée sera vite là

jeudi 21 juillet 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

49.3 et de 3 !

jeudi 30 juin 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Il fait un temps déraisonnable

jeudi 16 juin 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Nous étions plus d’1 million !

mardi 7 juin 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Au nom du Bien

mardi 10 mai 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

49.3 Le matin : gueule de bois démocratique

lundi 18 avril 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Il faut réussir le 28 avril

lundi 21 mars 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

1,2 % ? Non, 0,85 % ! Le compte n’y est pas

jeudi 10 mars 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Premier coup de semonce

mercredi 27 janvier 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Entendre n’est pas écouter

mardi 5 janvier 2016 - L'édito de Brigitte Perrot

Entrons dans la danse

jeudi 26 novembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Les fonctionnaires, le bras désarmé de la République

jeudi 12 novembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Vous avez dit prime au mérite ?

mardi 3 novembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Pas de comité de suivi pour le PPCR

mercredi 30 septembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Coup de lune

lundi 21 septembre 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Un ballon d’essai ?

lundi 31 août 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

C’est reparti

mercredi 1er juillet 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Prenons des forces

mardi 9 juin 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Drôle de progrès

mardi 19 mai 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

La mutualisation des services publics, ou le retour de la subsidiarité

jeudi 30 avril 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Ça continue encore et encore…

lundi 30 mars 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Réussir le 9 avril

mercredi 11 mars 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Le 9 avril, tous en grève

jeudi 5 mars 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

On embauche

vendredi 13 février 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

XXIIIème Congrès Confédéral

mardi 20 janvier 2015 - L'édito de Brigitte Perrot

Vous avez dit Charlie ?

mardi 30 décembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Les oiseaux de mauvais augure

mardi 16 décembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Fonction Publique d’Etat : FO confirme sa première place

lundi 24 novembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Dernière ligne droite

lundi 13 octobre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Deux jours pour vous déclarer malade !

mardi 23 septembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Aux urnes fonctionnaires

lundi 1er septembre 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

L’ère de la Macron-économie

jeudi 26 juin 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Le temps des vacances

mercredi 18 juin 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

La double peine

mercredi 4 juin 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

D’une actualité à l’autre

mardi 27 mai 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Et maintenant on fait quoi ?

mardi 20 mai 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Un exécutif autiste

lundi 12 mai 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Pourquoi le 15 mai est important

mercredi 19 mars 2014 - L'édito de Marc Blondel

Marc BLONDEL

jeudi 27 février 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

Le 18 mars, pour commencer…

jeudi 20 février 2014 - L'édito de Brigitte Perrot

XXVème Congrès Fédéral à Arzon : Pour que vive encore le Service Public

lundi 1er juillet 2013 - L'édito de Thérèse Hergott

RETRAITES

vendredi 3 mai 2013 - L'édito de François Guérard

Valeurs et « modernité »…

lundi 25 février 2013 - L'édito de Patrice Maître

Du cheval à toutes les sauces

dimanche 6 janvier 2013 - L'édito de Brigitte Perrot

2013 : des voeux pour une certaine lenteur...

mardi 30 octobre 2012 - L'édito de Patrice Maître

OBJECTION DE CONSCIENCE

jeudi 12 juillet 2012 - L'édito de Christophe Marquès

Pour un service public de qualité

mercredi 2 mai 2012 - L'édito de Edmond Aïchoun

La fin de la R.G.P.P. ?

jeudi 8 mars 2012 - L'édito de François Guérard

RESPECT

lundi 16 janvier 2012 - L'édito de Brigitte Perrot

"A chaque sommet, on est toujours au bord du précipice"

vendredi 16 décembre 2011 - L'édito de Edmond Aïchoun

RGPP = Danger de mort du service public républicain

lundi 7 novembre 2011 - L'édito de François Guérard

Elections du 20 octobre et crise financière

jeudi 1er septembre 2011 - L'édito de Brigitte Perrot

"Le soap des think tanks"

mercredi 6 juillet 2011 - L'édito de Edmond Aïchoun

Assez de divisions Assez d’inégalités

mercredi 8 juin 2011 - L'édito de Patrice Pétriarte

Elections et droits syndicaux

mardi 3 mai 2011 - L'édito de Patrice Maître

Gel du salaire des fonctionnaires : du AAA au AAAAA*

jeudi 3 mars 2011 - L'édito de Thérèse Hergott

Salariés du public ou du privé : mêmes combats !

mercredi 29 décembre 2010 - L'édito de Brigitte Perrot

Le mot résiste doit toujours se conjuguer au présent !*

lundi 6 décembre 2010 - L'édito de Edmond Aïchoun

Les retraites, et après ? Le remaniement, et après ?

mardi 9 novembre 2010 - L'édito de Patrice Pétriarte

Après les retraites (assurance vieillesse), l’assurance maladie !

lundi 4 octobre 2010 - L'édito de Christophe Marquès

Imposer le retrait du projet gouvernemental sur les retraites

mardi 7 septembre 2010 - L'édito de Brigitte Perrot

La contradiction flagrante

mercredi 30 juin 2010 - L'édito de Patrice Maître

Le Service Public est à la merci de la finance mondiale

mercredi 26 mai 2010 - L'édito de François Guérard

RGPP & Retraites : Deux dossiers dictés par le dogme économique libéral

samedi 1er mai 2010 - L'édito de Patrice Pétriarte

Un 1er mai pour une vraie retraite !

mercredi 31 mars 2010 - L'édito de Thérèse Hergott

Réforme des retraites : l’âge de tous les (im)possibles ?

lundi 1er mars 2010 - L'édito de Brigitte Perrot

Le progrès social est un progrès pour l’humanité !

TOUT L'AGENDA
FÉDÉRATION DE L’ADMINISTRATION GÉNÉRALE DE L’ÉTAT - FORCE OUVRIÈRE

Mentions légales | Crédits | © 2010 | Réalisation Artaban avec SPIP