10 décembre : une bonne piqûre de rappel

Et de deux ! La journée de grève et de manifestations de ce mercredi 10 décembre s'est une nouvelle fois soldée par un joli succès n'en déplaise aux sempiternelles pleureuses avec quelque 180 000 manifestants pour le seul cortège parisien. L'intersyndicale a su mobiliser avant les déclarations demain mercredi du Premier ministre. Déclarations dont on ne doit pas attendre grand-chose. Edouard Philippe le reconnait lui même " « Ce n’est pas parce que je fais un discours que les manifestations vont cesser », a-t-il prévenu mardi lors d’une réunion avec des députés La République en marche, avant de préciser qu’« il n’y aurait pas d’annonces magiques ».
Nous avons toutes les raisons de rester vigilants et mobilisés. " Un mouvement s'installe" comme l'a dit Yves Veyrier, secrétaire général de la Confédération et il risque de durer. En attendant, ce soir à l'Elysée un dîner « de calage » final est prévu avec des ministres et cadres de la majorité. De son côté, une intersyndicale est programmée ce mardi soir également pour décider d’une nouvelle manifestation nationale jeudi.
Demain est un autre jour !