Résolution conseil fédéral élargi 2016

Paris, le 8 mars 2016

RÉSOLUTION
Le Conseil Fédéral Elargi de la Fédération de l’Administration Générale de l’Etat (FAGE FO), réuni statutairement ce jour, mardi 8 mars 2016, fait le constat que toutes les réformes du gouvernement actuel poursuivant « l’œuvre » du gouvernement précédent, s’inscrivent dans une politique qui s’ultra-libéralise chaque jour davantage. Cette politique est néfaste aux droits des salariés du Public comme du Privé et accélère la précarisation de millions de jeunes, d’actifs, de chômeurs et de retraités.

Le Conseil Fédéral Elargi exige :

• L’arrêt immédiat de toutes les mesures de destruction des services publics par notamment, la réduction des effectifs et des moyens d’exercice des missions fragilisant l’égalité de traitement des citoyens et usagers

• Le retrait du PPCR*, du RIFSEEP**, instruments de destruction des statuts

• La revalorisation immédiate du point d’indice dans la Fonction publique de 8 % et l’obtention d’au moins 50 points d’indice

• Le retrait du projet de loi relatif à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires

• Le retrait du projet de loi El Khomri destructeur des droits collectifs conquis de haute lutte depuis plus d’un siècle et à terme destructeur du salariat et des dispositions instituant le compte personnel d’activité (CPA)

Le Conseil Fédéral Elargi réaffirme que la FAGE FO s’inscrit pleinement dans une action interprofessionnelle appelée par la Confédération Cgt-FO et ce dès le 9 mars.

Le Conseil Fédéral Elargi engage donc tous ses syndicats à établir leurs cahiers de revendications et à préparer leurs militants et adhérents à une grève générale interprofessionnelle de grande ampleur.

Résolution votée à l’unanimité

*Parcours Professionnel Carrière et Rémunération
**Régime indemnitaire lié aux fonctions, aux sujétions, à l’expertise et à l’engagement professionnel

Document à télécharger